Du début jusqu'à aujourd'huit

C'est  en 1999 que la famille Marty originaire de la Suisse a acquis ce petit domaine viticole à Lézignan-.Corbières, dans le Sud de la France. Ils lui ont donné le nom de "Domaine des Espérances".

Pour le père Balthasar Marty, les formations de ses trois filles étaient la base pour sortir de sa profession dans le secteur informatique et de suivre un nouveau pas comme propriétaire deson domaine. Chantal et Alexandra ont suivi une formation à Carcassonne pour devenir vigneronnes pendant que Franziska a fait  des études en biologie à l'Université de Montpellier.

Les débuts n'étaient pas faciles. Sur place le bâtiment n'était pas utilisable, le tracteur et les autres machines viticoles n'étaient pas dans un bon état. En outre, il manquait des infrastructures comme le réseau d'eau potable, d'eaux usées, l'éléctricité et le réseau téléphone.

Les 14 hectares de vignes existantes étaient abandonnées et mal entretenues. Elles ont dues être retravaillées, arrachées et partiellement replantées.
La conversion vers l'agriculture biologique était un de nos objectifs principaux. Le but était de sortir de la cave coopérative locale et de faire des vins naturels de qualité dans la propre cave.
Depuis 2004, les raisins sont alors vendangés et vinifiés au domaine.

Entre temps, le Domaine des Espérances produit environ 25'000 bouteilles par an constituées de quatre vins rouges; Alpha, Gamma, Delta et Syrah, un rosé Rho (cinsault, syrah) et un vin blanc; Beta (grenache blanc).

Fières de leurs vins, les trois vigneronnes étaient déjà recompensées par plusieurs médailles d'argent et d'or (au concous d'Expovina à Zürich), articles (dans les journeaux et magazines) et citations (Hachette du vin 2010).
Ces vins naturels de qualité ont trouvé alors leur fameuse place dans le monde du vin.